Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2010

C’est un beau jour pour jeter sa télé !

- Qu’est-ce qu’il y a à la télé ce soir ?
- Bof rien d’intéressant.
- Bon, alors qu’est ce qu’on regarde ?


Saviez-vous que nous passons dans toute notre vie plus de temps devant la télé qu’au travail ? !

Quel gâchis de temps et surtout quel danger pour nos esprits.

La télé est un outil de propagande redoutable, elle calibre les opinions, formate les idées, donne l’illusion d’apprendre, invite à la râlerie et l’insatisfaction stérile.

Elle nous éduque à la consommation, en particulier nos enfants.

Elle est un lieu de violence sans limite à travers ses séries et ses jeux.

Elle désinforme et transforme la vie en spectacle.

Avec sa télécommande, sceptre du pouvoir, elle invite à l’agitation et la dispersion.

Elle nous fait coucher tard, dans une fausse détente ce qui limite notre santé.

Elle préfère mettre en valeurs des animateurs bruyants, incultes et vulgaires plutôt que nos érudits et nos sages.

Elle accapare notre temps, un temps précieux dont nous avons besoin pour être vraiment présent à ceux que nous aimons, pour rêver, lire, s’instruire, marcher, chanter, danser, parler, écouter, observer, méditer, créer, penser, rire, dormir.


DecoSunset_2.jpg
Il y a plus de 10 ans, mon mari entre deux émissions lobotomisantes, eut un éclair de lucidité. Soudain lui apparurent l’absurdité et le néant de ses heures passées là devant ce petit écran qui prend la place centrale dans le salon, les canapés tournés vers elle comme un totem !
Mon mari étant un homme d’action rapide et décidé, ni une ni deux, il prend l’objet du délit et le met devant la porte de la maison.
Bye bye télé !

Satisfait, il retourne s’asseoir et sourit. Mais plus tard, le manque lui prend, il se dit qu’en se disciplinant, en enregistrant les émissions intéressantes, en éteignant lorsqu’il n’y a rien, il parviendra à dominer la bête !
Satisfait de ce compromis, il retourne dans la rue. Hélas, l’objet a disparu.

Depuis, nous n’avons plus de télé et parmi tous les bienfaits de cette absence, il y en a un merveilleux : le silence !

Une maison sans télé est emplie de nos paroles, de nos rires et de silence.

Quel bonheur !

Regardez comme il fait beau, c’est sans doute un beau jour pour vous libérer et jeter votre télé.

image crée par Sadel.

08:05 Publié dans société | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : télévision