Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2010

Vive les soldes !

Ce sont les soldes, la fête de la consommation !

Avant de succomber à la tentation de la bonne affaire, il est encore temps de m’interroger :

De quoi ai-je vraiment besoin ?
Mes achats ne vont-ils pas encombrer mes armoires ?
Que va m’apporter en plus cet objet que j’achète ?
Vais-je en retirer une réelle satisfaction ?
Me sentirais-je plus riche de moi-même ?
Est-ce cohérent avec la nécessaire frugalité de notre siècle?

IMG_3255.JPG
Et de penser :

- À ce que j’ai déjà …
- Je me cale sur le chiffre 7 : selon la pratique zen et aussi le bon sens d’autrefois, 7 tenues d’extérieur, 7 paires de chaussures, 7 hauts, 7 bas, quelques accessoires.
- Je pense à l’ascèse de cette année pour vider mes armoires, placards, bibliothèques, étagères… Et ne garder que ce qui est vraiment beau, indispensable, de bonne qualité pour être durable. À mes efforts pour ne pas à nouveau me laisser envahir par des objets venus de nulle part.
- Je pense à ceux qui ont travaillé pour fabriquer ces objets « bonnes affaires » dans des conditions que j’ignore mais qui ne me laissent pas indifférente ;
- Je pense qu’il faut 4000 litres d’eau pour fabriquer un maillot en coton.
- Je pense à ces milliers de litres de pétrole et aux ressources qui s’épuisent utilisées pour fabriquer ces objets.

Il y a encore tant de choses qui pourraient me faire réfléchir…

Mais cela me suffira pour cette saison.
Plutôt que faire les soldes, c’est toute légère que j’irais me promener dans les bois.

Les commentaires sont fermés.