Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2013

Scène quotidienne de résistance en métamorphose

La Guérilla jardinière

images.jpeg

La guérilla jardinière (Guerrilla Gardening) est une forme d'action directe, non violente, citoyenne et écologiste qui propose d’investir les lieux incultes et laids des villes pour les faire fleurir. Ses activistes occupent des endroits délaissés, dont ils ne sont pas propriétaires, pour y faire pousser des fleurs, des légumes. Ils récupèrent les terres de la négligence ou du mauvais usage pour leur donner une nouvelle vie. Unknown-1.jpeg

La guérilla jardinière défend le droit à la terre et la réforme agraire. C’est une fronde qui remet en question le régime foncier et interpelle les pouvoirs publics sur l’utilisation de ces terres en friche. 
Dans certains cas, c’est un pied de nez au « tout béton » de nos villes, dans d’autres une revendication pour des cultures vivrières, comme le Mouvement des sans-terre au Brésil. 
Parfois, cela débouche aussi sur des jardins partagés ou communautaires.

Unknown.jpeg

lire "La Guérilla jardinière" de Richard ReynoldsEn

Les commentaires sont fermés.