Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/08/2014

1992, La naissance d’Abya Yala

Sin_t_tulo.png"En 1992, alors que les dirigeants des États d’Amérique célébraient le 500éme anniversaire de la « découverte » du continent par Christophe Colomb, les peuples amérindiens de l’Alaska à la Terre de Feu choisissaient de débaptiser leur territoire du nom « d’Amérique » pour le désigner officiellement par l’expression poétique, Abya Yala, qui signifie « terre dans sa pleine maturité » dans la langue des Kunas du Panamà. Par cet acte audacieux, les Indiens affirment leur existence, la reconquête d’une identité volée et la célébration d’une union, celle du Nord et du Sud, de l’aigle et du condor".

"Après des siècles de résilience, les Indiens commencent enfin à être reconnus comme des acteurs de leur propre développement et des sources d’inspiration pour favoriser les autres. Où puisent-ils ces ressources que des siècles d’oppression et de fragilisation aurait pu saper définitivement ?
tumblr_static_abya_yala.png



Du statut de victime à celui de héros, il n’y a qu’un pas, une tournure d’esprit, une tendance sur laquelle surfer. Un ancien dont la sagesse a été polie par l’expérience me disait un jour : « un héros est quelqu’un qui se bat, sans jamais abandonner, ni blâmer les autres quand les temps sont durs, et qui finit par gagner… »"

logo.png



Extraits de Quand s’élèvent nos voix de Sylvie Brieu
Albin Michel 2011

Les commentaires sont fermés.